Pour voir plus loin prenons de la hauteur...

photographiES & rÉAlisations filmÉES

Ma formation de paysagiste m’a amené à mobiliser l’image comme outil de projection et de communication. Puis, mes études de sociologie consacrées au patrimoine vert ont induit la photographie comme support d’analyse et de mise en perspective.

Pour faire la synthèse de ces expériences il fallait prendre de la hauteur. C’est dans cette logique que j’ai passé mon brevet de pilote U.L.M | Paramoteur pour réaliser de manière autonome des clichés depuis l’espace aérien.

En une dizaine d’années, j’ai développé une expérience de la photographie prioritairement en qualité de pilote mais aussi de passager (en avion, autogire, hélicoptère, montgolfière...) pour m’adapter à la diversité des situations.

Selon son domaine de vol, chaque aéronef induit des méthodes de prises de vues spécifiques.
Idéal, le paramoteur permet de photographier en pilotant face à son sujet sans se soucier de l’assiette de l’aéronef. En dernier recours, l’hélicoptère plonge ou se cabre selon son allure, présentant une ligne d’horizon souvent facétieuse avec la cadrage.

À cela s’ajoute les incidences de lumière parfois très subtiles à apprivoiser en altitude. Depuis plus d'un siècle, je pense que la meilleure école de prise de vue en altitude demeure la montgolfière que j'ai eu la chance de pratiquer en France et à l'étranger.

L’usage accessoire du drone réintègre toutes ces expériences cumulées.

La bonne lumière au bon moment

VOL au dessus d'UZÈS | VOL PARAMOTEUR SUR LA LOIRE | BOCAGE SOUS LA BRUME | LANGEAIS

 

De l'image à la réalisation filmée

En 2011 un réalisateur me demande quelques rushs de mon village du Maine & Loire vu du ciel. Je lui donne bien volontiers et découvre quelques temps plus tard mes images sur France télévisions. Dans la même période, de nouveaux besoins de communication émergent en faveur des films promotionnels courts compatibles avec les réseaux sociaux.

C’est dans cette logique que l’idée de proposer des prestations audiovisuelles complètes a germé.

Il s’agit de collaborer avec les acteurs de terrain ayant besoin de promouvoir des domaines agricoles, viticoles ou forestiers, de valoriser des parcs et jardins et plus globalement le patrimoine naturel et culturel.

 

Les paysages expriment le dialogue de l'homme et de la nature

L'arbre isolé n'est jamais là par hasard. Aucune entreprise agronomique, forestière ni même potagère n'est totalement vierge de toute influence culturelle. La photographie aérienne est l'activité privilégiée pour se pencher sur la diversité des paysages qui sont autant de miroirs de la société en perpétuelle transformation.

Première image vue du ciel en Australie (2000)
Mission photographique pour la Communauté Urbaine de la Roche/Yon (2011) | Prises de vues pour le film ''De Harvard à Chanzeaux'' diffusé par France 3 (2011) |Mission de photographie aérienne pour le Conseil Départemental du Maine et Loire (2013-2015) | Photographies aériennes des livres :  Les Parcs et Jardins de l'Anjou (Isabelle LEVÊQUE), Editions Lieux Dits (2015) et André LEROY Gloire de l'Horticulture et des jardins , Editions 303 (2020).
Contributions aux magazines Village, Marie France, VMF, Ouest France...
EXPOSITIONS à Town hall, Loughborough (Leicestershire | U.K) | Terra Botanica (49) | Festival photo de la Gacilly (56)....
EXPOSITION "Les parcs et jardins de l’Anjou", sur les grilles de la Préfecture du Maine et Loire, Avenue du Roi René, ANGERS.